Voici 3 éléments pour comprendre la différence entre shiatsu et massage

En pratique

Le shiatsu se reçoit habillé avec des vêtements souples (il est originaire du Japon, peuple très pudique). Aucun produit n’est nécessaire.

Le massage se pratique en général sur peau nue, souvent à l’aide d’huiles, de pierres chaudes, de bols émettant des sons…

La technique

En shiatsu, le spécialiste exerce des pressions, des mobilisations et des étirements sur l’ensemble du corps. Il est également à l’écoute des besoins de la personne et des signaux que lui renvoie le corps sous ses doigts. Il agit pour rétablir un équilibre corporel global aussi bien physique que psychique, émotionnel, mental.

Différentes techniques sont utilisées pour le massage : le pétrissage, l’effleurage, les pressions, le palper-rouler et les percussions.

La déontologie

En France, le code de déontologie rédigé par le SPS (syndicat des professionnels du shiatsu) stipule que « le Shiatsu n’est ni une pratique médicale au sens occidental du terme, ni un massage, ni une idéologie mais un art s’inscrivant prioritairement dans le domaine de la prévention et, plus généralement, du bien-être ».

Le titre professionnel de « spécialiste en shiatsu » est inscrit au Registre National des Certifications Professionnelles (RNCP) Titre reconnu par l’État avec une équivalence Bac + 2.

Je vous reçois sur rendez-vous à Smarves près de Poitiers

Catégories : Shiatsu